Aller au contenu principal
En ce moment
Exemple : Education, Europe, Santé

TOP 10 de nos billets les plus lus sur la crise du coronavirus

BLOG - 18 Décembre 2020

Par Institut Montaigne

Avant de tourner la page d’une année très particulière, marquée notamment par une pandémie d’une ampleur inédite, nous vous proposons de revenir sur les dix articles de l’Institut Montaigne les plus lus en 2020 sur la crise du coronavirus.

Stratégies de gestion de crise, conséquences économiques et géopolitiques, comparaisons internationales : ce classement est un miroir des principaux sujets ayant agité l'actualité ces douze derniers mois, et dont l'Institut Montaigne s’est saisi pour vous en décrypter les enjeux. Nous vous proposons en cette fin d'année de lire ou relire ces analyses. 

10) La technologie pour lutter contre le coronavirus : le cas de Taiwan

billet 10.jpg.png

La crise du Coronavirus est une occasion dramatique de confronter les approches des nations dans les champs épidémiologique, sanitaire et médical. Gilles Babinet, notre conseiller sur les questions numériques, nous offre un éclairage sur le recours, par Taiwan, élève modèle dans sa gestion de l'épidémie, à des solutions technologiques dans la lutte contre le virus. Nous vous invitons également à consulter une vidéo qui illustre ce billet.

9) Ce qui se cache derrière les chiffres du télétravail en France

billet 9.jpg.png

Le télétravail, dont la croissance connaît un raz-de-marée depuis le début de la crise sanitaire, a permis à certains Français de poursuivre leur activité durant le confinement. Cette période a également été l’occasion d’ouvrir les yeux sur la réalité de cette pratique en France. Laetitia Vitaud, présidente de Cadre Noir et spécialiste du futur du travail, nous aide à comprendre ce qui se cache derrière les chiffres.

8) L’Inde à l’heure du coronavirus : une bombe à retardement globale ?

billet 8.jpg.png

Si l’épidémie a touché l’Inde tardivement - très peu de cas y étant encore déclarés à la mi-mars dans les chiffres officiels - il ne fait plus de doute que ce pays est désormais l’un des plus touchés de la planète. Christophe Jaffrelot, directeur de recherches CERI de Sciences Po Paris et au CNRS, revient sur ce décalage dans le temps. 

7) Ce que le Covid-19 va changer à l’équilibre des forces dans le monde

billet 7.jpg.png

Sur le plan géopolitique, l'épidémie de coronavirus constitue un triple accélérateur de l'histoire, écrit Dominique Moïsi, notre conseiller spécial géopolitique. Elle confirme la montée en puissance de l'Asie, l'affaiblissement de l'Amérique, et le renforcement de l'Allemagne en Europe. Des grandes tendances qui préfigurent ce que sera le monde à horizon 2030.

6) Les États face au coronavirus - L’Allemagne, un modèle résilient

billet 6.jpg.png

Au printemps, l'Allemagne a relativement mieux "absorbé" le choc de la première vague épidémique que ses voisins européens. Comment l'expliquer ? Éléments de réponse avec Alexandre Robinet-Borgomano, notre responsable du programme Europe.

5) Covid-19 : la Suède à contre-courant ? 

billet 5.jpg.png

Les Suédois semblent avoir pris leur destin en main dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Cas quasiment isolé en Europe et dans le monde, la Suède n’a pas choisi de confiner sa population, même si certaines mesures ont été mises en place. Comment expliquer une telle situation ? Explications avec Alice Baudry, directrice du marketing et de la communication.

4) L’OMS, la pandémie et l’influence chinoise : un premier bilan

billet 4.jpg.png

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a montré un biais évident en prenant les déclarations et le déni chinois pour argent comptant - et ce malgré des contributions chinoises à l'OMS très limitées. Acceptant tacitement l'évaluation initiale de la Chine sur l'évolution de la pandémie, l'OMS a tardé à émettre des directives. François Godement, conseiller principal pour l'Asie, met en lumière la montée en puissance de la Chine au sein du système des Nations unies.

3) Covid-19 : les États-Unis payent le prix de l’absence de système de santé

billet 3.jpg.png

En tête des classements mondiaux du nombre de cas positifs et de décès du Covid-19 par pays, les États-Unis sont le pays le plus durement touché par la pandémie. Selon Eric Schneider, vice-président chargé de la politique et de la recherche au sein du Commonwealth Fund, interrogé par notre directrice déléguée à la Santé Angèle Malâtre-Lansac, les États-Unis payent le prix d’un système de santé extrêmement décentralisé, de la faiblesse de la couverture assurantielle ainsi qu'une série d'opportunités manquées.

2) Covid-19 : une première idée de son impact économique

billet 2.jpg.png

Mi-mars, alors que la crise du Covid-19 ne faisait que commencer pour de nombreux pays occidentaux, et que la Chine était alors la plus impactée sur le plan économique, Eric Chaney, conseiller économique pour l’Institut Montaigne, offrait une première estimation des lourdes conséquences économiques de la crise, notamment sur les marchés financiers. 

1) Le Covid-19 est-il un game changer géopolitique ?

billet 1.jpg.png

Et pour finir ce classement de nos articles les plus lus : quel pourrait être l’impact du virus sur les équilibres du monde ? Michel Duclos, conseiller spécial géopolitique, nous offre ses clés de lecture géopolitiques et prospectives pour évaluer les premières conséquences de la crise pour l’ordre mondial. 

 

A voir aussi
  • Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Commentaire

    • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
    • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
    • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
    • Seules les images hébergées sur ce site peuvent être placées dans une balise <img>.

...

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017