Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé
  • Des entreprises aux couleurs de la France

    PUBLICATION - Novembre 2004
Les entreprises ont à jouer un rôle de premier plan en termes d'intégration. Or, le constat dans ce domaine est sans complaisance : des discriminations continuent de frapper les minorités visibles et, parmi eux, les jeunes notamment.
Ce rapport propose une série de mesures qui vont de l'anonymat des CV à la diversification du recrutement des grandes écoles. Il met également l'accent sur l'effort à mener dans les quartiers sensibles via la création de cellules « Entreprises et quartiers » visant à impulser des actions hors cadre administratif.
Lever les obstacles à l'emploi et à l'intégration dans les entreprises pour les « minorités visibles », tel est l'objectif de ce rapport, remis par Claude Bébéar au Premier ministre en novembre 2004.

Les difficultés sont multiples : un taux de chômage plus élevé dans les quartiers en difficulté ; une discrimination, liée à l'origine sociale et à la localisation géographique, qui commence dès l'école primaire et se poursuit tout au long de la scolarité ; une faible incitation à l'activité qui contribue à la non participation de certains individus au marché du travail ; une discrimination persistante au sein de l'entreprise associée à un manque de visibilité statistique concernant cette discrimination.

Ce rapport formule 24 propositions, de l'anonymat des CV à l'offre de stages non discriminants et à la diversification du recrutement des grandes écoles, en passant par des partenariats actifs avec les régions et l'Education nationale. Le rapport met également l'accent sur l'effort à mener dans les quartiers sensibles via la création de cellules « Entreprises et quartiers » visant à impulser des actions hors cadre administratif.

Pour aller plus loin

  • Jean-Marie Sellès, directeur des ressources humaines d'Egide
Téléchargements

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017