Aller au contenu principal
En ce moment
Exemple : Education, Europe, Santé
  • Cinq ans après Lisbonne : comment rendre l'Europe compétitive

    PUBLICATION - Novembre 2004
Président du groupe de travail
En mars 2000, le Conseil européen de Lisbonne décidait de doter l’Union européenne (UE) d’une stratégie économique et sociale globale à dix ans : la « stratégie de Lisbonne », qui visait à faire de l’Union « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde ».
Cinq années après, l’Institut Montaigne faisait état de l’échec de cette stratégie, les performances économiques de l’Union tendant à se dégrader, et proposait de réviser en profondeur la dynamique générale du processus de Lisbonne. Ce document de travail présente des pistes d’action pour que l’Europe retrouve croissance et compétitivité.
La « stratégie de Lisbonne », mise en place en mars 2000 par le Conseil européen de Lisbonne, avait pour objectif de faire de l’Union européenne, en l’espace de dix ans, "l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde, capable d'une croissance économique durable accompagnée d'une amélioration quantitative et qualitative de l'emploi et d'une plus grande cohésion sociale".

Cinq ans plus tard, l’Institut Montaigne fait état de l’échec de cette stratégie : les performances économiques de l’Union tendent à se dégrader, l’Europe ne parvient pas à rattraper son retard sur les Etats-Unis et est même menacée par un risque de décrochage vis-à-vis du Japon.

Dans ce contexte, l’Institut Montaigne a souhaité réviser en profondeur la dynamique générale du processus de Lisbonne et formule dans ce document de travail des pistes d’action pour que l’Europe retrouve croissance et compétitivité.
Téléchargements
Dans les médias
Pour une refondation de la stratégie de Lisbonne
DANS LES MÉDIAS | 2 Mars 2004
Business wants both drive and decisions
DANS LES MÉDIAS | 1 Février 2005

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017