Rechercher un rapport, une publication, un expert...
Note d'action
Mai 2023

Mobiliser et former les talents du numérique

Piloté par
Milo Rignell
Expert associé - IA & Nouvelles Technologies

Milo Rignell est directeur des opérations de l’entreprise française d’intelligence artificielle LightOn.

Groupe de travail
Présidents :

Olivier Burger, Ancien DRH groupe Worldline, président-fondateur de OBConseil et administrateur de Makila AI.
Alain Conrard, CEO de Prodware Group et le Président de la Commission Digitale et Innovation du Mouvement des ETI (METI)
Beatrice Kosowski, Présidente d’IBM France et Membre du Conseil d’Administration de Numeum 


Membres :

Agnès Alazard, Présidente, Maria Schools
Fabrice Bardèche, Vice-président exécutif, IONIS Education Group
Thomas Cargill, Inspecteur des finances
Bénédicte Constans, Directrice de la Communication et des Affaires publiques, Zurich France
Diane Dufoix-Garnier, Directrice des affaires publiques, IBM France
Louise Frion, Cofondatrice Medici & Cie
Christophe Montagnon, Head of talent platforms, Randstad
Milo Rignell, Responsable de projets et Expert résident - Nouvelles technologies, Institut Montaigne
Anastasia Schenkery, Assistante chargée d’études, Institut Montaigne
Florence Tondu-Mélique, Présidente-directrice générale, Willis Towers Watson (ex Gras Savoye) France
Marcus Woodcock, Assistant chargé d’études, Institut Montaigne
 

Personnes auditionnées

Neil Abroug, Coordinateur national pour la stratégie quantique, Secrétariat général pour l'investissement (SGPI)
Nicolas Amar, Ancien conseiller entreprises et technologies, Secrétariat d'État chargé du Numérique
Mathilde Foulon, Chief of Staff, Capgemini
Gilles Babinet, Co-Président du Conseil national du numérique (CNNum) et ancien conseiller sur les questions numériques de l'Institut Montaigne
Diane Baïz, Cheffe de mission Anticipation et développement de l'emploi et des compétences, Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP)
Frédéric Bardeau, Président et co-fondateur, Simplon Pierre-Etienne Bardin, Chief Data Officer, La Poste
Catherine Beauvois, Directrice de projets Compétences 4.0, Pôle emploi
Morad Ben Mezian, Adjoint au chef du département de la stratégie, Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP)
Véronique Biecques, Directrice recrutement, parcours professionnel et attractivité employeur, Orange
Laurine Bois, Cheffe de projet usage de la donnée de mobilité, Ministères Écologie Énergie Territoires
Adrien Bonjean, Chargé de Projets Communication, Les Acteurs de la Compétence
Jean-Baptiste Bouzige, PDG, Ekimetrics
Anne Boyer, Représentante de la Mission numérique pour l'enseignement supérieur de la DGESIP, Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
Mireille Brangé, Coordinatrice nationale de la Stratégie Enseignement et Numérique, Secrétariat général pour l'investissement (SGPI)
Muriel Brunet, Responsable du Programme Éducation et Numérique et Pilote du Programme d'Equipement Prioritaire pour la Recherche (PEPR) "Enseignement et numérique", Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria)
Edouard Bugnion, Professeur, EPFL (Suisse)
Ilhame Choukrani, Présidente-directrice générale de PotentielS et membre de Cefcys
Claudio Cimelli, Directeur de projet, département de la stratégie et des partenariats, Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse
Sarah Cledy, Senior Analyst - Government Affairs & Public Policy, Google
Marianne Cotis, Sous-directrice Mutations économiques et sécurisation de l'emploi, Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) 
Paul Courtaud, Président-directeur général, Neobrain
Henri d'Agrain, Délégué général, Cigref
Juliette Dancs, Responsable Cohérence Fonctionnelle Mon Compte Formation, Caisse des Dépôts
Pierre Deheunynck, Président de France compétences et Directeur Général de Ricol-Lasteyrie conseil
Marieme Diagne, Cheffe de projet, Conseil d’orientation pour l’emploi (COE)
Julien Einaudi, Directeur Général Délégué, Ortec Group
Remi Ferrand, Délégué général, Talents du numérique
Hélène Garner, Directrice du département Travail Emploi Compétences, France Stratégie
Samia Ghozlane, Directrice générale, Grande École du Numérique
Mathieu Giannecchini, Directeur général adjoint, Simplon
Nicolas Glady, Directeur, Télécom Paris
Valérie Goutard, Directeur de Programme Reskilling, Société Générale
Laurent Graciani, Directeur général, Akkodis France
Amandine Guay, Career Certificates Program Manager, Google
Camille Guezenec, Directrice des Affaires Publiques et de la Prospective, The Adecco Group
Laurent Guillen, Directeur des systèmes d'information, Ortec Group
Carole Guillerm, Conseillère spéciale, Cabinet de Jean-Noël BARROT, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications
Neïla Hamadache, Déléguée à la formation, Numeum 
Guillaume Houzel, Conseiller spécial, en charge de la politique de certification et qualité de la formation, Ministère de l'enseignement et de la formation professionnels
Jean Hubac, Chef du service de l'accompagnement des politiques éducatives, Direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO)
Charlotte Jestin, Directrice générale, La French Tech Grand Paris
Cécile Jolly, économiste, pilote de Métiers 2030, France Stratégie
Hélène Jonquoy, Directrice Digital et Innovation, The Adecco Group
Frédéric Lau, Directeur de mission, Cigref
Anne-Sophie Le Bras, Directrice France du programme Google Ateliers Numériques, Google
François Lhemery, Ancien directeur délégué aux affaires publiques et à la communication, Numeum
Esther Mac Namara, VP Employeurs et Programmes vers l'emploi, OpenClassrooms
Bertrand Martinot, Senior Fellow - Apprentissage, Emploi, Formation professionnelle, Institut Montaigne
Sébastien Massart, Directeur de la stratégie, Dassault Systèmes
Davor Miskulin, Head of International Business Development, Lightcast (formerly Emsi Burning Glass)
Anne-Charlotte Monneret, Directrice générale, EdTech France
Franck Morel, Senior Fellow - Travail, Emploi, Dialogue Social Institut Montaigne
Raphaël Muller, Recteur, Académie d'Amiens
Benjamin Nefussi, Sous directeur de la prospective des études et de l'évaluation économique, Direction générale des entreprises (DGE)
Mariabrisa Olivares, Chief People Officer, Owkin
Aurélien Palix, Sous directeur des réseaux et usages numériques, Direction générale des entreprises (DGE)
Guillaume Parrou, Director, Learning Products, OpenClassrooms
Olivier Pelvoizin, Directeur du Digital, de l'Expérience Utilisateur et de l'Open innovation, Pôle emploi
Audrey Perocheau, Conseillère chargée de la Formation des demandeurs d'emploi auprès du Ministre du Travail, Ministère du Travail
Dominique Perrin Montet, Directrice, Cefcys
Anne-Cécile Petit, Directrice Adjointe Délégation Numérique, Région Nouvelle-Aquitaine
Olivier Poncelet, Délégué général, Union TLF
Guillaume Prunier, Directeur général adjoint, Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria)
Pauline Quinebeche, Corporate and International Affairs Advisor to the CEO, TEHTRIS 
Florence Real, Directrice du Recrutement France Benelux, Ile Maurice, Accenture
Carine Seiler, Inspectrice générale des affaires sociales, Inspection générale des affaires sociales
Aude Souplet, Head of Education and Partner engagement, Google
Fanny Stein, Human Ressources Business Partner, Tehtris
Christopher Sullivan, Directeur Général, ICDL
Bledi Taska, Executive Vice President and Chief Economist, Lightcast
Philippe Zamora, Conseiller marché du travail et assurance-chômage auprès du Ministre du Travail, Ministère du Travail
Mathieu Van Elsuwé, Responsable Pilotage de données Emploi, The Adecco Group

Synopsis

 

La pénurie de talents dans les métiers du numérique constitue aujourd'hui l’un des principaux freins au développement économique de notre pays. En 2022, près de 10 % de ces emplois n’étaient ainsi pas pourvus. Avec une croissance de plus de 6 % par an du nombre d’emplois dans le secteur entre 2018 et 2021 - soit près de trois fois plus que la moyenne - ce problème risque de devenir structurel. Pour y faire face, l’Institut Montaigne estime que 845 000 personnes doivent être formées entre 2023 et 2030 ; et au moins 130 000 personnes par an en 2030. Or en 2022, seules 70 000 personnes ont rejoint les métiers du numérique.

 

L’offre de formation doit donc doubler à horizon 2030. Le gouvernement s’est déjà fixé l’objectif de former au moins 400 000 talents du numérique sur la durée du quinquennat. Pour y parvenir, il faut en priorité attirer plus de candidats vers les parcours de formation et de reconversion avec une campagne de communication nationale adressée aux "talents cachés" du numérique, notamment féminins. En parallèle, il faut développer l’offre de formation à tous les niveaux : dès l’école, en introduisant un enseignement du numérique à part entière dans tous les collèges et lycées dès la 5ème ; dans l’enseignement supérieur, en associant une formation au numérique à toutes les disciplines ; au sein de la formation professionnelle, en facilitant l’évolution et le passage à l’échelle des initiatives qui répondent aux besoins du marché. Enfin, l'État doit être en capacité d’anticiper les évolutions du marché du travail et de piloter l’appareil de formation en conséquence, c’est-à-dire d'effectuer un exercice annuel de gestion stratégique des emplois et compétences (GSEC) de la nation, suivi au plus haut niveau de l’État.

Recevez chaque semaine l’actualité de l’Institut Montaigne
Je m'abonne