Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé
  • 25 propositions pour développer les fondations en France

    PUBLICATION - Novembre 2002
Président du groupe de travail
Le nombre de fondations et le volume des dons généreux sont presque dix fois inférieurs en France, par rapport à ses principaux pays voisins.
Pour tenter de combler le retard qu'accuse notre pays en la matière, ce rapport propose 25 mesures concrètes pour moderniser le cadre juridique des fondations et leur donner des moyens financiers suffisants et autonomes. Ces propositions visent à favoriser le développement de nouveaux acteurs, agissant aux côtés de l’Etat dans un même objectif d’intérêt général.
La France se distingue par la primauté qu'elle accorde à l'Etat en matière de biens et de services collectifs, contrepartie de prélèvements obligatoires importants. Or l'initiative privée peut y concourir de manière significative, sur la base de contributions volontaires, comme en témoigne, par exemple la vitalité des fondations dans de nombreux pays.

Les fondations représentent en effet un levier d'action moderne, efficace et rapide, agissant dans des domaines variés : éducation, santé, culture, environnement, etc.

Pour tenter de combler le retard qu'accuse notre pays en la matière, ce rapport propose 25 mesures concrètes pour moderniser le cadre juridique des fondations et leur donner des moyens financiers suffisants et autonomes. Ces propositions visent à favoriser le développement de nouveaux acteurs, agissant aux côtés de l’Etat dans un même objectif d’intérêt général.
Téléchargements
Dans les médias
Les entrepreneurs du coeur
DANS LES MÉDIAS | 10 Janvier 2008

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017