Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé
  • 10 propositions pour refonder le patronat

    PUBLICATION - Juin 2013
Auteurs
Gérard Adam; Eric Aubry; Jérôme Marchand-Arvier
Ceux qui ont contribué à ce travail
Groupe de travail
Gérard Adam Professeur émérite au CNAM
Eric Aubry Ancien conseiller social du Premier ministre Françoise Fillon
Jérôme Marchand-Arvier Maître de conférence en questions sociales à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris
Dans la continuité de son rapport sur le Dialogue social, l’Institut Montaigne publie une réflexion sur la nécessaire réforme de la représentativité patronale. Contrairement à la plupart des pays voisins, la France est marquée par une extrême pluralité de la représentation patronale, tant au niveau national qu’au niveau territorial. Eclaté, avec des critères de représentativité dépassés et un message qui manque de clarté, le patronat français doit être refondé.

Dans la continuité de son rapport sur le Dialogue social, l’Institut Montaigne publie une réflexion sur la nécessaire réforme de la représentativité patronale. Eclaté, avec des critères de représentativité dépassés et un message qui manque de clarté, le patronat français doit être refondé.

31 %

de participation du collège "employeurs" aux dernières élections prud’homales (2008)

Eric Aubry, auteur de la note "10 propositions pour<br/>refonder le patronat" en présente les principales orientations.
Téléchargements
Dans les médias
Réforme, les syndicats au pied du mur
DANS LES MÉDIAS | 19 Juin 2013
(...) La dernière note de l’Institut Montaigne, qui préconise aussi de baisser la représentativité patronale sur l'adhésion, pose ainsi trois conditions : "Une mesure objective des effectifs des adhérents, la résolution du problème des adhésions multiples et une transparence plus forte dans le processus d'adhésion." (...)
Syndicats
DANS LES MÉDIAS | 1 Juillet 2013
À noter que l'Institut Montaigne, dans une étude parue en juin intitulée «10 propositions pour refonder le patronat » rejoint la position des trois syndicats patronaux en ce sens qu'elle suggère de faire de l'adhésion le fondement de la représentativité des organisations patronales. Le problème posé par les adhésions multiples doit être toutefois résolu.

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017