Aller au contenu principal
En ce moment
Exemple : Education, Europe, Santé

L’intelligence artificielle : en quoi est-ce qu’elle nous concerne tous ?

BLOG - 20 Mai 2020

En partenariat avec OpenClassrooms et la Fondation Abeona, l’Institut Montaigne a récemment lancé Objectif IA : un parcours certifiant, gratuit et en ligne pour tout comprendre à l’intelligence artificielle en moins de 6h.

Ne nécessitant aucune connaissance préalable, cette formation a pour objectif de sensibiliser au moins 1 % de la population française aux enjeux de l’intelligence artificielle.

Anne Bouverot, présidente du Conseil d’administration de Technicolor et de la Fondation Abeona, explique en quoi ces enjeux d’avenir nous concernent et nous impactent tous.

La crise du coronavirus, un coup d’accélérateur vers une société plus numérique…

Cette crise de la pandémie Covid-19 et le confinement dont nous commençons seulement doucement à sortir vont bien sûr avoir un effet sur le long terme, et en particulier être un coup d’accélérateur puissant vers une société qui utilise plus le numérique. Que ce soit le télétravail, l’école à distance, les courses en ligne, les apéros virtuels avec des amis, les heures passées sur Netflix, les bougies de 80e anniversaire soufflées à distance, les téléconsultations de santé, les cours de yoga par vidéo … nous avons tous développé de nouvelles habitudes. Nous n’allons pas les oublier complètement, nous allons en garder une partie plus ou moins grande.

… avec de l’intelligence artificielle comme ingrédient

On parlait beaucoup d’intelligence artificielle avant le coronavirus, est-ce que cela va s’arrêter ? L’intelligence artificielle, l’IA comme on dit beaucoup, n’est clairement pas le seul ingrédient d’une vie plus numérique, mais elle en fait partie : les recommandations d’achat sur les sites internet, l’aide à la rédaction des emails avec des suites de phrases proposées, la manière dont Zoom détache votre visage de ce qui est vraiment derrière vous pour mettre en place en fond d’écran une photo de vacances ou celle de votre vrai bureau … et encore, l’aide à la reconnaissance de signes du SARS-Cov-2 sur des radios du poumon, les modèles de prédiction de propagation de l’épidémie en fonction du nombre de contacts entre personnes et du taux de contagion… tout cela fait, un peu ou beaucoup, appel à des techniques d’intelligence artificielle.

Mais qu’est-ce que c’est que l’intelligence artificielle ? Faut-il en avoir peur ?

Mais l’intelligence artificielle, c’est quoi exactement ? Ce n’est pas ce qu’on voit dans les films de science-fiction ou les jeux vidéo, et ce n’est pas non plus juste une technologie qui permet de distinguer entre des chats et des chiens, ou des chiots et des muffins, on l’utilise de plus en plus dans la vie de tous les jours, souvent sans le savoir.

Mais l’intelligence artificielle, c’est quoi exactement ? Ce n’est pas ce qu’on voit dans les films de science-fiction ou les jeux vidéo.

Comme toute nouvelle technologie, il y a bien sûr des risques associés – de respect de la vie privée, de désinformation, d’égalité notamment hommes-femmes, de justice, d’accès au numérique… et il y a aussi des impacts écologiques avec la puissance de calcul nécessaire. Ces risques, c’est important de les regarder et d’avancer en les prenant en compte.

Sommes-nous tous réellement concernés par le développement de l’IA ?

Nous sommes tous et toutes en effet concernés afin de pouvoir participer au débat public et d’adresser nos craintes, nos espoirs ou nos questions. Le développement de l’intelligence artificielle doit pouvoir être décidé de façon collective, inclusive et démocratique, pas uniquement par des experts. Les enjeux de société sont nombreux, allant de la façon dont YouTube décide de nous présenter des vidéos aux techniques de surveillance utilisées par l’État.

C’est bien sûr plus particulièrement un domaine intéressant à comprendre et approfondir pour les étudiants. Il y beaucoup plus d’offres d’emploi en IA que de personnes avec les compétences nécessaires, ce qui présente de très belles perspectives de travail et de carrière. Mais ce n’est pas uniquement un sujet pour les plus jeunes, car l’intelligence artificielle transforme de nombreux métiers, et que l’on soit fonctionnaire, que l’on travaille dans une entreprise, que l’on soit indépendant… mieux comprendre l’intelligence artificielle peut permettre d’avoir de nouvelles opportunités de développement professionnel.

Comment la France se positionne-t-elle par rapport à d’autres pays ?

Partout dans le monde, l’intelligence artificielle devient un enjeu majeur. Les États-Unis et la Chine notamment y investissent des sommes impressionnantes. L’Europe a pris une approche plus humaine et respectueuse de la vie privée. La France a des formations et des équipes de recherche d’excellence en IA et a été proactive avec le rapport de Cédric Villani en mars 2018 et le Global Forum on AI for Humanity à la fin de l’année dernière, lors duquel le président de la République a appelé à former 1 % des Français à l’intelligence artificielle.

"Dans la vie rien n’est à craindre, tout est à comprendre" disait Marie Curie

Il y a une phrase de Marie Curie que j’aime citer : "dans la vie rien n’est à craindre, tout est à comprendre". Bien sûr, il ne s’agit pas que nous devenions chacun et chacune des experts en science des données ou en deep learning. Ce qui me paraît important, en revanche, c’est que nous prenions un peu de temps pour comprendre le domaine de l’intelligence artificielle, ce que cela recouvre, ce que c’est ou que ce n’est pas, quelles opportunités cela présente, comment en appréhender les risques.

Alors, suivre la formation en ligne gratuite Objectif IA, réalisée par OpenClassrooms et l’Institut Montaigne en partenariat avec la Fondation Abeona, c’est une excellente utilisation de quelques heures pour comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle.

 

 

A voir aussi

Ajouter un commentaire

Commentaire

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Seules les images hébergées sur ce site peuvent être placées dans une balise <img>.

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017