Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé

Libre réflexion sur les administrateurs

BLOG - 14 Juin 2011

La mode est aux "administrateurs indépendants". En termes simples, un tel administrateur est censé ne dépendre en rien de l’entreprise qu’il administre, ni de son management.

Si le premier point est vérifiable, le second laisse rêveur. Les liens quasi amicaux qui se tissent naturellement dans un Conseil mettent à mal cette indépendance.

En réalité, que devrait-on demander à un administrateur ?

- qu'il soit compétent pour traiter des problèmes relevant du Conseil, c’est évident,
- qu’il puisse consacrer le temps nécessaire à la préparation du Conseil et à son suivi,
- qu’il ait une véritable affectio societatis avec l’entreprise qu’il administre. On ne se passionne que pour ce que l’on aime,
- et surtout, qu’il soit courageux, c’est-à-dire qu’il soit disponible pour défendre l’entreprise si nécessaire et qu’il soit capable de s’opposer à des initiatives qu’il juge mauvaises du management.

C’est cette dernière qualité qui manque le plus. Si l’on examine les dysfonctionnements graves dont certaines entreprises ont été ou sont victimes, on voit que le laxisme – la lâcheté – des administrateurs en est la cause seconde : réaction trop tardive ou pas de réaction du tout.

De grandes entreprises françaises en ont souffert dans le passé. Est-on sûr que certaines n’en souffrent pas actuellement ?

Par Claude Bébéar, président de l'Institut Montaigne

- À lire également : Mieux gouverner l'entreprise (Institut Montaigne, 2003)

 

Commentaires
mar 21/06/2011 - 09:14 Par Philippe Genty

L'affectio societatis est la volonté réelle de s'associer aux destinées de l'associé. il est nécessaire mais on peut se demander s'il est souvent présent. En effet, combiens passent par des cabinets spécialisés pour trouver une première place d'administrateur ?
Un article est d'ailleurs paru à ce sujet dans l'un des derniers numéros de la revue Management.


Ajouter un commentaire

Commentaire

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Seules les images hébergées sur ce site peuvent être placées dans une balise <img>.

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017