Aller au contenu principal
En ce moment
Exemple : Education, Europe, Santé

104

BLOG - 19 Mai 2014

C'est le nombre de députés, sur les 577 que compte l'Assemblée nationale, qui démissionneraient en cours de mandat s'ils adoptaient le même comportement que les députés français au Parlement européen.

En effet, selon les calculs de la Fondation Robert Schuman, 18 % de nos représentants à Strasbourg et à Bruxelles abandonnent leur fonction au cours de la législature, un taux très supérieur à celui que connaissent nos voisins – 4 % pour les Allemands ou 6 % pour les Britanniques par exemple.

Ces départs, souvent motivés par la prise d’autres fonctions jugées "plus intéressantes", affaiblissent l’image et le poids de notre pays au Parlement européen, ainsi que la légitimité démocratique de ces instances aux yeux des Français.

Ainsi, il serait tout à fait bénéfique que les candidats qui seront élus le 25 mai s'engagent à ne pas se présenter à un scrutin national pendant la durée de leur mandat d’une part et à consacrer tout leur temps à leur mission de législateur européen d’autre part.

Edito de Jean-Paul Tran Thiet, avocat associé chez White & Case, membre du Comité directeur de l’Institut Montaigne et président des groupes de travail consacrés aux questions européennes.

 

  • Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Commentaire

    • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
    • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
    • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
    • Seules les images hébergées sur ce site peuvent être placées dans une balise <img>.

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017