Aller au contenu principal
En ce moment
Exemple : Education, Europe, Santé

Berlin-Paris : supprimer tous les murs

BLOG - 9 Novembre 2009

Le 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin ne pourrait être mieux commémoré par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy qu’en lançant un appel solennel en faveur d'un rapprochement franco-allemand.

Cet appel devrait marquer le point de départ d’une initiative ambitieuse, montrant clairement l'objectif à atteindre qui est de relancer le projet européen.

Eviter que le projet européen ne se réduise au plus petit dénominateur commun acceptable par les Vingt-sept, suppose que les deux pays qui ont été à l’origine des plus grands et plus beaux projets de ces soixante dernières années (lancement de la CECA et de la CEE, mise en œuvre de la coopération aéronautique - Airbus - et spatiale - Ariane, création de "l’Espace Schengen" qui a conduit à la suppression des frontières entre nos pays, mise en place de l’Euro, etc.) montrent leur volonté de progresser encore vers l’Union politique européenne. L'Europe se mourra si la France et l'Allemagne ne sont pas capables de lui redonner du souffle.

Un tel rapprochement franco-allemand nécessitera la définition de priorités concrètes à mettre en œuvre selon un calendrier précis. Au nombre de ces priorités devront figurer :

  • la politique étrangère, impliquant une réelle mise en commun de nos efforts en matière de sécurité et de défense, et impliquant la fusion progressive de nos appareils diplomatiques et consulaires,
  • la politique financière et budgétaire, y compris dans sa dimension fiscale,
  • la stratégie industrielle.

L’Institut Montaigne a publié, en septembre dernier, un ensemble de propositions dans ces différents domaines :

  • Partage entre la France et l’Allemagne, du siège dont notre pays dispose au Conseil de sécurité de l’ONU
  • Lancement par nos deux pays d’un Eurobond et d’un livret d’épargne européen
  • Reconstruction d’une bourse européenne autour d’un axe Paris-Francfort
  • Amélioration de la coordination budgétaire et fiscale

Cette plateforme pourrait servir de base à la définition du projet que l’Allemagne et la France devraient lancer en ce 9 novembre 2009. Ce, quels que soient les initiateurs, Etats, entreprises, marchés organisés.

Dans ce cadre, les citoyens et tous les membres de la société civile (non seulement les politiques et les dirigeants d'entreprises, mais également les artistes, universitaires, fondations et think tanks, etc.) devraient se faire les porteurs d’un "appel du 9 novembre", soulignant que cet indispensable rapprochement franco-allemand est un préalable absolu au renouveau européen. L’Institut Montaigne, pour sa part, lance d’ici peu un "groupe de suivi" centré sur l’évolution des relations entre la France et l’Allemagne.

 

  • Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Commentaire

    • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
    • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
    • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
    • Seules les images hébergées sur ce site peuvent être placées dans une balise <img>.

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017