Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé
  • Terreur dans

    l'Hexagone

    Ouvrage -
    Décembre 2015
Auteurs
Gilles Kepel Politologue

Gilles Kepel est un spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain. Il est Professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et membre de l'Institut universitaire de France. Il a publié de nombreux ouvrages sur les mouvements islamistes et fut l'un des premiers chercheurs français à étudier les musulmans en France à travers son ouvrage Les banlieues de l'Islam, naissance d'une religion en France, publié en 1987. Il a également conduit deux enquêtes avec l'Institut Montaigne Banlieue de la République en 2011 et Passion française en 2014.

"L'horreur des attentats perpétrés en France depuis le mois de janvier 2015 nous a tous profondément bouleversés. Dix ans après les émeutes de 2005, les pouvoirs publics ont dû recourir à la mobilisation de moyens exceptionnels, à commencer par l’instauration de l’état d’urgence.
 
Ces événements interrogent l’ensemble de la communauté nationale et constituent un défi intérieur et extérieur pour notre pays. Au-delà de la réaction immédiate et nécessaire, ils rendent indispensable un travail de réflexion, auquel l’Institut Montaigne entend prendre sa part et contribuer utilement."

 

Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne

Les racines de la terreur

En exclusivité pour l’Institut Montaigne, Gilles Kepel livre quelques enseignements issus de ses recherches : comment le djihadisme a-t-il évolué ? Quels sont les objectifs de Daesh ? Pourquoi la France est-elle une cible et un terreau de recrutement ? Que penser des réponses apportées pour le moment ?

Pourquoi l’Institut Montaigne a-t-il accompagné Terreur dans l’Hexagone ?

En soutenant cette grande enquête de terrain qui a permis l’écriture de Terreur dans l’Hexagone, Genèse du Djihad français, l’Institut Montaigne a souhaité rendre possible une réflexion profonde sur un phénomène venu de l’extérieur de nos frontières mais qui se nourrit également de certaines failles de la société française. Nous sommes convaincus que c’est la seule façon de comprendre dans toute leur complexité des phénomènes qui sont à l’œuvre en France depuis au moins dix ans. 

Dans cet ouvrage, Gilles Kepel et Antoine Jardin reviennent sur la séquence 2005 – 2015 : ouverte par une année charnière avec les émeutes de 2005, cette décennie s’achève par les pires attentats jamais orchestrés sur le sol français. Ce livre ambitionne de donner des clés de lecture pour comprendre la montée de la radicalisation et l’avènement du djihadisme "de troisième génération" en France, au regard de la situation économique, sociale, religieuse et politique de notre pays, mais également des conflits au Moyen-Orient.

Ces différents niveaux de lecture, tous enchevêtrés, permettent de mieux comprendre la complexité du phénomène djihadiste en France comme en Europe.

Comprendre les phénomènes actuels
et participer à la recherche de solutions

À la place qui est la sienne, l'Institut Montaigne veut contribuer à la compréhension des phénomènes - intérieurs et extérieurs - qui sont à la racine du défi redoutable adressé à notre société, ainsi qu'à l'identification des actions à mettre en œuvre pour y répondre avec la plus ferme des résolutions. Nous avons déjà versé au débat de nombreuses propositions pour assurer la cohésion sociale, garantir l’égalité des chances et la laïcité, permettre le renouvellement des élites et le meilleur fonctionnement de notre appareil judiciaire et carcéral.
 
D’autres propositions doivent encore être forgées pour répondre à ces défis. C’est à cet enjeu que sera consacrée une importante partie de nos activités en 2016. 

Cet ouvrage est disponible en librairie et sur le site de Gallimard.

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017