Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé
  • Rester le leader mondial du tourisme, un enjeu vital pour la France

    PUBLICATION - juin 2014
Présidents du groupe de travail
Jean-Yves Durance , Nicolas Petrovic
Ceux qui ont contribué à ce travail
Groupe de travail
Charles-Etienne Bost Principal, Cabinet AT Kearney
Delphine Bourrilly Manager, Cabinet AT Kearney, rapporteur du groupe de travail
Philippe Demonchy Président-directeur général de PartirAvec.com et vice-président de la CCI Paris, en charge du tourisme
Brice Duthion Responsable de l'équipe pédagogique échanges au CNAM, directeur des études de l'Institut Français du Tourisme Paris Est
Carol Jonard Responsable des Affaires publiques, Eurostar
Amaury de Lacoste Représentant du Référent Infrastructures, Tourisme, Mobilité durable et Immobilier, direction du pilotage Groupe, CDC
Alexia de Monterno Directrice adjointe, Institut Montaigne
Emmanuel Rodier Responsable du département Tourisme Congrès & Salons, CCI de région Paris Île-de-France
Philippe Portier Avocat associé, Cabinet Jeantet
Pascal Morand Directeur général adjoint chargé des études et de la mission consultative, CCI de région Paris Île-de-France
Eric Sauvage Partner, Cabinet AT Kearney
Première destination touristique mondiale, la France perd chaque année des parts de marché. Les atouts naturels de notre pays et une concurrence supposée faible n’ont jamais incité les pouvoirs publics à investir dans cette industrie qui représente 7 % de notre PIB. Si elle souhaite conserver sa place de leader, la France doit définir une véritable stratégie marketing, promouvoir sa marque, renforcer ses actifs et faire de notre pays un lieu d’innovation numérique. Cet objectif requiert un portage politique fort et une gouvernance rationalisée. Ce rapport formule 12 propositions en ce sens.

Première destination touristique mondiale avec 83 millions de visiteurs en 2013, la France perd chaque année des parts de marché. Les très (trop ?) nombreux atouts naturels de notre pays et une concurrence supposée faible n’ont jamais incité les pouvoirs publics à investir dans cette industrie d’avenir, en constante expansion, qui représente 7 % de notre richesse nationale et près d’un million d’emplois. Si elle souhaite conserver sa place de leader, la France doit aujourd’hui définir une véritable stratégie marketing, promouvoir sa marque, développer son attractivité, renforcer ses actifs (infrastructures, qualité de service), structurer ses filières de formation et faire de notre pays un lieu d’innovation numérique. Cette vision de long terme requiert un portage politique fort et une gouvernance territoriale rationalisée. Ce rapport formule 12 propositions en ce sens.

140 millions

de touristes potentiels en france en 2030


91 %

des Français utilisent internet pour planifier leur voyage

Jean-Yves Durance, vice-président de la Chambre <br/>de Commerce et d’Industrie Paris Ile-de-France

Pour aller plus loin

  • Jean-Yves Durance, vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Paris Ile-de-France
Téléchargements