Aller au contenu principal
Exemple : Education, Europe, Santé
  • Représentativité des syndicats : les premiers effets de la réforme de 2008

    PUBLICATION - janvier 2011
Ceux qui ont contribué à ce travail
Groupe de travail
Emmanuelle Barbara Avocate spécialisée en droit social, associée-gérant de la SCP August et Debouzy, Managing Partner
En introduisant un nouveau paradigme suivant lequel la représentativité syndicale reflète désormais les sensibilités au sein de l'entreprise et en clarifiant de nombreuses notions, la loi du 20 août 2008 apporte indéniablement un renouveau. Quelles sont les avantages et les inconvénients de cette réforme ? Qui en sont les gagnants et les perdants ?

La réforme de 2008 sur la représentativité syndicale constitue une réforme d’envergure.  Elle introduit un nouveau paradigme suivant lequel la représentativité syndicale reflète désormais les sensibilités au sein de l'entreprise et clarifie de nombreuses notions.

5%

taux de syndicalisation des salariés du secteur privé en France en 2011

Emmanuelle Barbara est avocate spécialisée en droit social, associée-gérant de la SCP August et Debouzy, Managing Partner.

Pour aller plus loin

  • Introduction par Gérard Adam
  • Intervention des participants
  • Questions du public
Téléchargements
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017