Aller au contenu principal
En ce moment
Exemple : Education, Europe, Santé

Marie-Pierre de Bailliencourt est nommée Directrice de l’Institut Montaigne

ARTICLES - 20 Juillet 2022

Par Institut Montaigne

Depuis quatre mois, l’Institut Montaigne a lancé une procédure rigoureuse et professionnelle pour choisir un nouveau directeur ou une nouvelle directrice.

Un Comité de sélection composé d’Henri de Castries, Président de l’Institut, de Jean-Dominique Senard, Vice-Président et de trois membres du Comité directeur – Natalie Rastoin, Présidente de Polytane, - Natacha Valla, - économiste, Doyenne de l’École de Management et d’Innovation de Sciences Po et Philippe Wahl, Président-directeur général du Groupe La Poste – ont examiné une trentaine de candidatures, - d’une grande qualité et diversité, - et établi une liste de quatre candidats reçus en entretiens. Le Comité directeur a été régulièrement informé du déroulement de cette procédure.

La volonté du Comité de sélection et du Comité directeur était de choisir un candidat incarnant les valeurs et les modalités d’action de l’Institut Montaigne et doté de la capacité à intégrer les nouveaux défis.

Henri de Castries, Président de l’Institut Montaigne a déclaré : "Nous avons recherché un profil s’inscrivant dans la continuité de nos travaux, capable de conduire les réflexions et les propositions sur les réformes nécessaires pour préserver la cohésion économique et sociale de notre démocratie. Nous voulions, également, un profil nouveau doté d’une forte expérience de l’entreprise, des nouvelles technologies et apte à saisir les nouveaux enjeux géopolitiques, climatiques, énergétiques et technologiques, etc., qui, de plus en plus, façonnent notre futur et sont notamment abordés au travers des programmes Asie et Europe de l’Institut".

Le choix du comité de sélection et du Comité directeur s’est porté, à l’unanimité, sur Marie-Pierre de Bailliencourt qui conjugue une forte expérience internationale, acquise notamment auprès du Secrétaire Général des Nations-Unies, avec d’importantes responsabilités de direction dans l'entreprise, chez Rexel, McKinsey, Dassault Systèmes, puis de direction générale chez Bull et Naval Group. Marie-Pierre de Bailliencourt exerce, également, des mandats d’administratrice dans plusieurs entreprises.

Nommée le 20 juillet, à l’unanimité par le Comité directeur en séance plénière, Marie-Pierre de Bailliencourt prendra ses fonctions le 1er septembre.

Le Comité directeur exprime sa gratitude à Camille Godeau, Directrice adjointe, et au Comité exécutif de l'Institut qui ont animé les équipes et poursuivi avec efficacité et talent les missions de l'Institut pendant cette période de transition et leur renouvelle sa confiance.

***

Marie-Pierre de Bailliencourt est titulaire d’un doctorat de Géopolitique de l’Université Paris-Sorbonne, en complément d'études doctorales en Affaires Internationales à Johns Hopkins University. 

L’essentiel de son parcours est orienté sur la stratégie, l’opérationnel et l’international dans des environnements publics et privés à forts enjeux technologiques et géopolitiques. Elle a débuté au Cabinet du Secrétaire général de l’ONU en 1995, a été ensuite en charge du développement international et du M&A chez Rexel et a été consultante chez McKinsey dans les années 2000. À partir de 2004, elle occupe des postes de direction chez Dassault Systèmes où elle dirige notamment les Industries ; puis devient directeur général adjoint chez Bull et Naval Group. Dans ces deux dernières fonctions, elle a notamment été en charge du développement de la nouvelle génération de supercalculateurs de la dissuasion et du contrat de vente des sous-marins à l’Australie. 

Son goût pour la réflexion académique l’a conduite à conserver des liens étroits avec les milieux universitaires francophones. Elle est notamment l’auteur d’un Traité Pratique de Négociation et enseigne à l’Institut de Sciences Politiques de Paris depuis plusieurs années. Son parcours traduit son intérêt pour les enjeux régaliens et les environnements complexes. 

Marie-Pierre de Bailliencourt est administrateur du Groupe La Poste et présidente de son comité Qualité et Développement durable où elle a représenté l’État et représente aujourd’hui la CDC ; elle est également administrateur indépendant de ComGest et d’Exclusive Networks, trois entreprises françaises représentatives du panorama social, économique et technologique actuel. 
 

 

  • Commentaires

    Ajouter un commentaire

    À propos des formats de texte

    Commentaire

    • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
    • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
    • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
    • Seules les images hébergées sur ce site peuvent être placées dans une balise <img>.

...

Envoyer cette page par email

L'adresse email du destinataire n'est pas valide
Institut Montaigne
59, rue la Boétie 75008 Paris

© Institut Montaigne 2017