Comparer avec



Veuillez tenir votre mobile à l'horizontal pour voir les comparaisons.

Rennes

221 272 habitants
Maire sortant Nathalie Appéré (PS)

Matthieu Theurier

EELV 

Nathalie Appéré

PS
Urbanisme et logement
Transports et mobilités
Sécurité
Politiques sociales et éducation
Démocratie et vie locale
Culture, sport et tourisme
Budget et emploi public
Urbanisme et logement
Végétaliser massivement les quartiers, notamment grâce à la plantation d’arbres
COÛT
60,6 M€
Premier objectif à 5 ans
Interdire les panneaux publicitaires
COÛT
2,4 M€
Tous les ans
Remplacer les 900 km de tuyaux en amiante
Imposer une part de végétalisation pour toute nouvelle construction (pleine terre, toiture ou façade)
Désartificialiser et végétaliser les cours d’écoles, crèches, places libérées de leurs parkings, et cimetières
Créer des des “îlots alimentaires” dans les quartiers
Installer des fontaines publiques sur l’espace public et dans les écoles
Soutenir la réhabilitation de 6 000 logements chaque année sur Rennes Métropole
Installer de nouveaux points de compostage
Soutenir l’aménagement de plateformes logistiques pour la livraison à vélo
Installer des centrales solaires sur les bâtiments publics
Accompagner la rénovation thermique de 47 000 logements
Lancer un plan de rénovation thermique des bâtiments municipaux
Transformer le parking Vilaine en un grand espace vert et convivial
Aménager des places et des rues-jardins dans le centre-ville
Transports et mobilités
Expérimenter le péage positif
Déployer le réseau XL vélo à l’échelle de la métropole d’ici 2024 (100 km de réseau sécurisé)
Suspendre la circulation automobile devant les écoles aux heures d’entrée et de sortie de classe
Poursuivre le déploiment des limitations de vitesse pour faire de Rennes une « Ville à 30 »
Déployer trois Trambus (axe sud ouest/nord est/sud est) et étendre la ligne a du métro (250 M€)
Construire le RER rennais (budget de 450 M€)
Créer cinq lignes express de tramways sur roues connectées au métro
COÛT
263 M€
d'investissement
114 M€
de fonctionnement
Investissement unique et coût de fonctionnement sur la mandature
Augmenter la fréquence de la ligne a du métro
Déployer un réseau express vélo dans la métropole et des pistes sécurisées dans les communes
Étendre le plateau piétonnier en centre-ville
Faire circuler des navettes électriques dans le centre-ville piétonnier
Sécurité
Permettre aux policiers municipaux de contrôler le non-respect de la priorité aux passages piétons
Etendre les missions de la police municipale en partenariat avec la police nationale
Recruter 40 policiers municipaux et créer une police municipale nocturne
COÛT
1,71 M€
Coût annuel, récurrent chaque année
Lutter contre l’alcoolisation excessive
Créer une brigade anti-incivilités
Acquérir la prison Jacques-Cartier
Politiques sociales et éducation
Etendre progressivement la gratuité des transports en commun (jeunes de moins de 25 ans)
COÛT
7 M€
Coût annuel
Créer 300 à 400 nouvelles places en crèches municipales et associatives
COÛT
37,8 M€
50,4 M€
Coût annuel, récurrent chaque année + investissements préalables
Etudier la création d’une Maison des Femmes, pour un accueil 7j/7 et 24h/24
Permettre un bus de soins dentaires pour les personnes à la rue et en très grande précarité
Mettre en place une salle de consommation à moindre risque (salle de shoot)
Créer des partenariats avec des fournisseurs d’énergie pour offrir des tarifs réduits
Mettre en place un tarif social d’abonnement internet à 1€ par mois pour les plus fragiles
Instaurer le Revenu Minimum Garanti pour les ménages les plus pauvres (4 000 ménages)
Ouvrir des maisons de santé dans les quartiers pour garantir l’accès aux soins
COÛT
4,2 M€
Coût d’investissement (travaux) ou coût annuel, en fonction de l’hypothèse retenue
Ouvrir une Maison du Handicap
Ouvrir de nouvelles écoles et rénover les existantes
Proposer des goûters gratuits dans les écoles
Créer 350 places en crèche
Lancer un plan pour l’emploi et la formation
Baisser fortement les tarifs des abonnements STAR en particulier pour les moins de 25 ans
Renforcer les gratuités sociales et les tarifications solidaires
Démocratie et vie locale
Organiser la Conférence locale de l’énergie (1,5 M€)
Ouvrir un lieu de conception des nouveaux services à la population associant usagers, agents et entreprises
Créer un portail unique d’accès à l’ensemble des services publics de la Ville et de la Métropole
Créer un Fonds Rennes Métropole Commerce et Artisanat pour soutenir les commerces de proximité et l’artisanat
Donner une nouvelle dynamique à la monnaie complémentaire et solidaire Galléco
Attribuer un élu référent à chacun des treize anciens quartiers pour plus de proximité
Experimenter les jurys citoyens pour co-élaborer les décisions structurantes
Mettre en œuvre le référendum local ou les votations pour tous les résidents de Rennes
Mettre en œuvre un budget participatif de l’énergie à l’échelle de la métropole
Elargir le budget participatif et créer un budget participatif des écoles
Créer des pépinières économiques de quartier
Mettre en place des contrats de coopération avec les intercommunalités voisines
Créer une Réserve citoyenne de bénévoles pour les associations
Créer une charte de la concertation pour les projets de construction
Instaurer des jurys citoyens
Multiplier les budgets participatifs
Culture, sport et tourisme
Promouvoir la langue bretonne (signalétique des rues, enseignement à l’école, radio locale…)
Faire de Rennes le point de départ d’un tourisme breton à vélo
Créer une recyclerie sportive qui permet de collecter/réparer/réemployer le matériel sportif
Rénover la piscine de Villejean
Réhabiliter le Théâtre du Vieux Saint Étienne pour conforter ce lieu de création et de diffusion artistique
Rendre gratuit l’abonnement aux bibliothèques et les collections permanentes du Musée des Beaux-arts/Musée de Bretagne/Écomusée
COÛT
870 000 €
Coût annuel
Promouvoir les langues et les cultures de Bretagne
Rénover la piste d’athlétisme du stade Courtemanche
Ouvrir une salle de 2 500 places dédiée au sport collectif
Créer un centre aqualudique à Villejean
Ouvrir un lieu dédié à la photographie
Créer un grand rendez-vous culturel estival autour de l’art contemporain
Rénover et agrandir le Musée des Beaux-arts
Budget et emploi public
Mettre en œuvre une fiscalité écologique pour la réhabilitation (abattement de 30 % de la taxe foncière)
Mettre en place un budget carbone
/