L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Fiscalité

Marine
Le Pen


FN

Baisser les charges sociales salariées
Coût 6 à 16,8 Md€ par an
Défiscaliser les heures supplémentaires
Coût 4,5 Md€ par an à horizon 2022
Refuser toute hausse de la TVA et de la CSG. Maintenir l’ISF.
Renforcer la solidarité intergénérationnelle en permettant à chaque parent de transmettre sans taxation 100 000 euros à chaque enfant tous les cinq ans (au lieu de quinze ans actuellement) et en augmentant le plafond des donations sans taxation aux petits-enfants à 50 000 euros, également tous les cinq ans.
Supprimer le prélèvement à la source.

Emmanuel
Macron


EM

Exonérer de taxe d’habitation 80% des Français
Coût 8 Md€ par an à terme
Supprimer les cotisations maladie et chômage des salariés et les compenser par une hausse de la CSG
Coût neutre
Transformer l’ISF en un impôt sur la rente immobilière
Coût 1,9 Md€ par an
Renforcer l'incitation au retour vers l'emploi en augmentant la prime d'activité.
Renforcer la fiscalité environnementale et inciter les acteurs économiques à changer leur comportement vis-à-vis de l’environnement.

François
Fillon


LR

Diminuer les droits de succession portant sur les donations
Coût 0,7 Md€ par an
Financer des baisses de charges par l’augmentation de deux points de la TVA (taux normal et intermédiaire)
Économie 14,5 Md€ par an
Supprimer l’ISF
Coût 5,4 Md€ par an
Généraliser le rescrit fiscal
Prendre un engagement de stabilité fiscale pour 5 ans afin de donner aux entreprises une bonne visibilité sur les conditions fiscales dans lesquelles elles pourront prendre leurs décisions d’investissement.
Refondre la fiscalité du capital afin de réorienter l’épargne française vers l’investissement productif.
Supprimer les droits de mutation à titre onéreux (DMTO) qui freinent la mobilité professionnelle (10 à 11 Mds€), le cas échéant par étapes.

Benoît
Hamon


PS

Instaurer un taux européen d’imposition des grandes sociétés
Coût 7,5 Md€ par an
Réformer l’impôt sur le revenu : individualisation, fusion avec la CSG et augmentation du nombre de tranches
Coût 19 Md€ par an au titre de l’individualisation (impact incertain)
Créer un impôt sur le patrimoine unique, simple, et progressif. Il comprendra notamment la taxe foncière et l’ISF.
Créer une taxe sur la richesse créée par les robots afin de financer notre protection sociale.
Renforcer l'ISF en mettant fin aux niches. Les œuvres d'art aussi seraient prises en compte et la possibilité de créer un pacte d'actionnaire permettant une exonération en cas de donation ou de succession serait supprimée.
Taxer progressivement le patrimoine (réforme de la taxe foncière et ISF élargi).

Jean-Luc
Mélenchon


LFI

Instaurer une taxe sur les transactions financières
Économie 9 Md€
Réformer l’impôt sur le revenu
Économie 11 Md€ par an
Renforcer l’ISF en supprimant les niches fiscales associées
Économie 1,65 Md€ par an
Imposer les revenus du capital comme ceux du travail par une assiette large et unifiée.
Réduire la TVA sur les produits de première nécessité.
Remplacer le quotient familial par un crédit d'impôt par enfant.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
des Autres candidats
sur le thème avec
Consulter les propositions
des Autres candidats
sur le thème