Comparer avec



Veuillez tenir votre mobile à l'horizontal pour voir les comparaisons.

Nantes

311 479 habitants
Maire sortant Johanna Rolland (PS)

Julie Laernoes

EELV 
Urbanisme et logement
Transports et mobilités
Sécurité
Politiques sociales et éducation
Démocratie et vie locale
Culture, sport et tourisme
Budget et emploi public
Urbanisme et logement
Convertir les 10 000 logements chauffés au fioul et favoriser la rénovation énergétique des 3 % de logements sociaux non performants
COÛT
48 M€
Sur le mandat
Atteindre 2 000 logements sociaux par an sur la Métropole et optimiser l’occupation des logements sociaux existants
Miser sur l’agriculture urbaine : ajouter de nouvelles parcelles de jardins familiaux et collectifs
Atteindre 100 % des nouveaux toits municipaux avec panneaux solaires ou végétalisés
Atteindre 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2050 : toutes les surfaces potentielles en toiture produiront de l’énergie
Mettre en place un Schéma directeur métropolitain de l’arbre et du végétal
Viser 5 000 logements rénovés par an en « bâtiment basse consommation »
Élargir l’espace piétonnier dans les lieux à forte fréquentation et empêcher l’encombrement des trottoirs
Éliminer les déchetteries à ciel ouvert, renforcer la collecte à domicile et lutter contre les dépôts sauvages
Mettre fin à la pollution publicitaire dans l’espace public
Transports et mobilités
Instaurer la gratuité des transports pour les moins de 26 ans et mettre 30 000 vélos à disposition
COÛT
30,5 M€
Tous les ans
Offrir le droit à la mobilité spontanée et autonome pour tous
Repenser l’usage de la voiture individuelle : plus de parking en centre-ville, limitations à 30 km/h, etc.
Créer le « Train express du quotidien », assurant un passage a minima toutes les 30 minutes en heure de pointe
Sécurité
Travailler à faire de la nuit un espace apaisé, convivial et sécurisé pour tous en étendant la présence de médiateurs
Renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes (arrêt à la demande dans les bus de nuit, accueil aux victimes…)
Doubler les effectifs de la police municipale en trois ans et atteindre 230 agents
Politiques sociales et éducation
Lancer l’ambition « Territoire zéro-chômeur » et renforcer le soutien aux structures de l’insertion par l’activité économique
Appliquer le principe d’accueil inconditionnel pour tous les éxilés, ouvrir les dispositifs d’hébergement d’urgence
Lutter contre la discrimination à l’emploi des jeunes des quartiers populaires (y consacrer 5 % du budget de rénovation urbaine)
Passer à deux repas végétariens/végétaliens par semaine à la cantine et assurer 100 % de produits bio et locaux
Reconnaître et valoriser l’apport des personnes retraitées « actives »
Favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap
Créer une plateforme pour coordonner la solidarité sur la métropole
Démocratie et vie locale
Réinstaller 130 gardiens d’immeubles dans le parc de logements sociaux
Informer en transparence sur l’action municipale
Créer un budget participatif d’1 M€ par an pour l’action citoyenne, associative et économique
Créer un droit d’interpellation citoyenne (plus de 5 000 voix recueillies)
Acter la fin du cumul des mandats locaux et refonder le système des indemnités sans augmenter l’enveloppe global
Communiquer en transparence l’activité professionnelle de chaque élu, son agenda, ses ressources et indemnités
Culture, sport et tourisme
Offrir une nouvelle vie à La Beaujoire, un stade emblématique au service de toutes et tous
ÉCONOMIE
1,65 M€
de recettes
Recettes perçues annuellement
Encourager une pratique sportive accessible pour toutes et favoriser le handisport
Inscrire la culture bretonne dans l’espace et la sphère publics (lieu dédié à la langue, plaques de rues…)
Offrir un cadre bienveillant à la vie culturelle nocturne
Développer les services de bibliothèque hors les murs et créer un service de prêt à domicile pour les seniors
Organiser la Semaine ingérable, un évènement où tous les équipements culturels ouvrent leurs portes gratuitement
Créer des Rencontres citoyennes de la culture, réunissant artistes, acteurs culturels, élus et habitants
Budget et emploi public
Allouer 1 % du budget de Nantes Métropole pour la mise à l’abri des personnes à la rue et en grande précarité (10 M€)
Allouer 1 M€ par an pour l’emploi dans les associations
Favoriser une fiscalité incitative en créant un « bonus/malus écologique et social »