Institut Montaigne

François
Fillon

Les Républicains

Marine
Le Pen

Front National

Économie et Entreprises

Créer un "Contrat de confiance aux PME", pour accroître la part de la commande publique aux PME en visant 50%.
Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.
Permettre à tous les jeunes de devenir autoentrepreneurs (artisans, commerçants, libéraux) dès 16 ans.
Protéger les entreprises familiales (83 % des PME) en facilitant leur transmission. Instaurer un sursis d’imposition lors de la transmission de la PME aux descendants.
Réaliser 100 Md€ d’économies
Rendre les allocations chômage fortement dégressives
Supprimer la durée maximale du travail, fixée entreprise par entreprise, dans la limite européenne de 48h hebdomadaires
Instaurer un patriotisme économique. Réserver une partie de la commande publique aux PME.
Fixer l’innovation en France en empêchant en cas de subvention publique que la société soit cédée à une société étrangère pendant dix ans. Promouvoir les secteurs stratégiques de la recherche et de l’innovation, en augmentant la déductibilité fiscale des dons. Augmenter de 30 % le budget public de la recherche (pour le porter à 1 % du PIB).
Recentrer le Crédit Impôt Recherche vers les PME et les startups, diriger une part de l’assurance-vie (2 %) vers le capital-risque et les startups et inciter les grands groupes à créer leur propre fonds dans les entreprises innovantes.
Baisser de 5 % les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité.
Instaurer une prime de pouvoir d’achat pour les bas revenus et les petites retraites
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Économie et Entreprises
de Marine Le Pen avec
Comparer les propositions
Économie et Entreprises
de François Fillon avec
Comparer les propositions
de François Fillon et de Marine Le Pen
sur le thème