Institut Montaigne

François
Fillon

Les Républicains

Benoît
Hamon

Parti Socialiste

Économie et Entreprises

Créer un "Contrat de confiance aux PME", pour accroître la part de la commande publique aux PME en visant 50%.
Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.
Permettre à tous les jeunes de devenir autoentrepreneurs (artisans, commerçants, libéraux) dès 16 ans.
Protéger les entreprises familiales (83 % des PME) en facilitant leur transmission. Instaurer un sursis d’imposition lors de la transmission de la PME aux descendants.
Réaliser 100 Md€ d’économies
Rendre les allocations chômage fortement dégressives
Supprimer la durée maximale du travail, fixée entreprise par entreprise, dans la limite européenne de 48h hebdomadaires
Créer un statut unique pour tous les actifs afin de dépasser la distinction entre salariat et travail indépendant. Rendre ce statut plus protecteur selon le degré de vulnérabilité des actifs, à partir du socle commun du droit du travail et de la protection sociale. Améliorer la couverture retraite complémentaire et la couverture accident du travail/maladie professionnelle des indépendants. Equilibrer les prélèvements sociaux afin qu’à revenus égaux, un indépendant et un salarié cotisent du même montant.
Créer un statut des dirigeant(e)s de grandes entreprises afin de moraliser les pratiques : prohibition des rémunérations dépourvues de lien avec l’amélioration des résultats au cours de leur mandat, prohibition des stock-options, fin des retraites chapeaux en cas de démission ou de perte de confiance du conseil d’administration.
Cibler les aides aux entreprises, avec des outils différenciés selon les besoins, comme le microcrédit pour les TPE.
Soutenir le "made in France" et réserver 50 % des marchés publics aux TPE et PME tricolores.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Économie et Entreprises
de Benoît Hamon avec
Comparer les propositions
Économie et Entreprises
de François Fillon avec
Comparer les propositions
de François Fillon et de Benoît Hamon
sur le thème