L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Société

Emmanuel
Macron


EM

Démanteler les associations qui prêchent la haine de la République et de nos valeurs.
Ne pas étendre l’interdiction du voile à l’université.
Réinvestir nos quartiers pour donner à leurs habitants de la mobilité et des opportunités.
Revoir l’organisation de l’islam en France pour permettre aux musulmans d'être représentés, pour leur permettre de s’engager, pour leur garantir de pouvoir financer plus facilement et de manière indépendante les lieux de culte, pour soutenir des prédicateurs respectueux des règles de la République.

Marine
Le Pen


FN

Réduire l’immigration légale, mettre fin à l’automaticité du regroupement familial, supprimer le droit du sol
Maintenir l’interdiction de la GPA et réserver la PMA comme réponse médicale aux problèmes de stérilité. Créer une union civile (PACS amélioré) qui viendra remplacer les dispositions de la loi Taubira, sans effet rétroactif.
Refuser le principe de discrimination positive.
Rendre impossible la régularisation ou la naturalisation des étrangers en situation illégale. Simplifier et automatiser leur expulsion.
Rétablir la laïcité partout, l’étendre à l’ensemble de l’espace public et l’inscrire dans le Code du travail.
Supprimer le droit du sol : l’acquisition de la nationalité française sera possible uniquement par la filiation ou la naturalisation dont les conditions seront par ailleurs plus exigeantes. Supprimer la double nationalité extra-européenne.

François
Fillon


LR

Faire voter chaque année au Parlement des quotas d’immigration par nationalités
Conditionner l’immigration familiale, quelle que soit sa forme, à une évaluation des perspectives d’intégration de la famille en France et que la loi en fixe les critères en fonction de l’évolution économique et sociale du pays.
Développer l'usage des statistiques d'origine dans la politique de délivrance de titres de séjour.
Héberger les étrangers en situation irrégulière exclusivement dans des locaux dédiés, pour permettre de préparer leur éloignement du territoire et éviter l’embolie dans les centres d’hébergement d’urgence ("115").
Instaurer un guichet unique pour l’accueil des demandeurs d’asile et la limitation effective à six mois de la durée d’instruction de la demande (au lieu d’environ deux ans aujourd’hui).
Interdire les prêches qui portent une atteinte grave au principe d’égalité homme/femme et sanctionner pénalement ces atteintes.
Mettre en place un accès au fichier passage PNR ainsi qu'une carte d'identité biométrique.
Rendre obligatoire pour toute religion la constitution d'association cultuelle (ou son équivalent l'association diocésaine) pour la gestion des lieux de culte.

Benoît
Hamon


PS

Légaliser l’usage du cannabis pour les majeurs
Économie 0,8 Md€ par an (hors dépenses de prévention)
Aligner le congé paternité sur le congé post-natal dont bénéficient les mères.
Créer un fonds pour l'égalité réelle Outre-mer de 2,5 milliards d'euros sur cinq ans.
Créer un visa humanitaire qui ouvrira aux personnes en situation de détresse humanitaire une voie d’accès légale et sécurisée au territoire français, pour un accueil et une protection temporaire.
Doubler le budget du ministère dédié aux droits des femmes, qui sera financé notamment par des amendes infligées aux partis politiques ne respectant pas la parité.
Etendre la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules et aux couples homosexuels.
Lever les obstacles actuels à l’intégration des demandeurs d’asile, leur donner une autorisation de travailler sur le territoire et renforcer les moyens affectés à l’accès à l’apprentissage de la langue française.

Jean-Luc
Mélenchon


LFI

Constitutionnaliser le droit de mourir dans la dignité
Adopter une loi de lutte contre le sexisme.
Refuser les financements publics pour la construction des édifices religieux, des activités cultuelles et des établissements confessionnels.
Régulariser les travailleurs sans-papiers.
Rétablir la carte de séjour de dix ans comme titre de séjour de référence pour les étrangers.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
des Autres candidats
sur le thème avec
Consulter les propositions
des Autres candidats
sur le thème