L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Économie et Entreprises

Marine
Le Pen


FN

Instaurer une prime de pouvoir d’achat pour les bas revenus et les petites retraites
Coût 14,8 Md€ par an
Baisser de 5 % les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité.
Fixer l’innovation en France en empêchant en cas de subvention publique que la société soit cédée à une société étrangère pendant dix ans. Promouvoir les secteurs stratégiques de la recherche et de l’innovation, en augmentant la déductibilité fiscale des dons. Augmenter de 30 % le budget public de la recherche (pour le porter à 1 % du PIB).
Instaurer un patriotisme économique. Réserver une partie de la commande publique aux PME.
Recentrer le Crédit Impôt Recherche vers les PME et les startups, diriger une part de l’assurance-vie (2 %) vers le capital-risque et les startups et inciter les grands groupes à créer leur propre fonds dans les entreprises innovantes.

Emmanuel
Macron


EM

Assouplir les 35 heures, sans remise en cause de la durée légale du travail actuelle
Transformer le CICE en allègement de charges pérenne
Coût neutre
Créer un site Internet unique donnant à chaque TPE ou PME les obligations légales et conventionnelles qu’elle doit respecter en fonction de sa situation. Les réponses fournies en ligne seront valables face à l’administration.
Doubler les plafonds pour pouvoir bénéficier du régime fiscal de la microentreprise.
Imposer les grands groupes de l’Internet sur leur chiffre d’affaires réalisé sur le sol français en luttant contre l’optimisation fiscale.

François
Fillon


LR

Réaliser 100 Md€ d’économies
Économie 80 Md€
Rendre les allocations chômage fortement dégressives
Économie 4,1 Md€
Supprimer la durée maximale du travail, fixée entreprise par entreprise, dans la limite européenne de 48h hebdomadaires
Créer un "Contrat de confiance aux PME", pour accroître la part de la commande publique aux PME en visant 50%.
Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.
Permettre à tous les jeunes de devenir autoentrepreneurs (artisans, commerçants, libéraux) dès 16 ans.
Protéger les entreprises familiales (83 % des PME) en facilitant leur transmission. Instaurer un sursis d’imposition lors de la transmission de la PME aux descendants.

Benoît
Hamon


PS

Cibler les aides aux entreprises, avec des outils différenciés selon les besoins, comme le microcrédit pour les TPE.
Créer un statut des dirigeant(e)s de grandes entreprises afin de moraliser les pratiques : prohibition des rémunérations dépourvues de lien avec l’amélioration des résultats au cours de leur mandat, prohibition des stock-options, fin des retraites chapeaux en cas de démission ou de perte de confiance du conseil d’administration.
Créer un statut unique pour tous les actifs afin de dépasser la distinction entre salariat et travail indépendant. Rendre ce statut plus protecteur selon le degré de vulnérabilité des actifs, à partir du socle commun du droit du travail et de la protection sociale. Améliorer la couverture retraite complémentaire et la couverture accident du travail/maladie professionnelle des indépendants. Equilibrer les prélèvements sociaux afin qu’à revenus égaux, un indépendant et un salarié cotisent du même montant.
Soutenir le "made in France" et réserver 50 % des marchés publics aux TPE et PME tricolores.

Jean-Luc
Mélenchon


LFI

Instaurer une sixième semaine de congés payés
Coût 2,9 Md€ à horizon 2022 Coût de 8Md€ pour les entreprises
Porter le SMIC à 1 300€ nets dès le début du quinquennat
Coût 4,7 Md€ par an
Fixer un salaire minimum autorisé pour limiter l'écart de 1 à 20 entre le salaire le plus bas et le salaire le plus haut dans une entreprise.
Instaurer le droit pour les salariés à un vote de défiance à l'égard des dirigeants d'entreprise ou des projets stratégiques.
Interdire aux entreprises de distribuer un montant de dividendes supérieur à leur bénéfice et donc d'emprunter pour distribuer des dividendes.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
des Autres candidats
sur le thème avec
Consulter les propositions
des Autres candidats
sur le thème