L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Culture et Loisirs

Marine
Le Pen


FN

Bâtir une loi de programmation du patrimoine. Augmenter le budget alloué de 25 %.
Créer une carte professionnelle pour le statut d’intermittent du spectacle.
Lancer un "Grand Plan national de création de filières des métiers d’art".
Supprimer Hadopi et ouvrir le chantier de la licence globale.
Taxer les GAFA (géants du Web).

Emmanuel
Macron


EM

Créer un fonds d’investissement de 200 millions d’euros pour soutenir la création.
Garantir l'indépendance éditoriale des rédactions grâce à un nouveau statut des entreprises de presse sur le modèle des trusts anglo-saxons.
Maintenir un budget de la culture constant tout le long du quinquennat, par des redéploiements.
Mettre en place un "pass culturel" de cinq cent euros pour les jeunes.
Mettre en place un nouveau statut de l'entreprise de presse pour protéger l'indépendance des médias.
Ouvrir les bibliothèques après 18 heures en semaine et le dimanche.
Rendre accessible à tous les enfants l’éducation artistique par des appels à projets qui seront financés par les villes et l’État, et pour ce faire, remettre des associations, des groupes, les conservatoires, des clubs de théâtre, dans l’école.
Taxer les GAFA (géants du Web).

François
Fillon


LR

Consacrer 2 milliards d’euros sur 5 ans à la restauration des monuments et objets d'art.
Élargir les heures d'ouverture des établissements culturels en y consacrant les moyens nécessaires, en développant le bénévolat et en mettant à contribution les ressources constituées par les jeunes ayant opté pour un service civique culturel.
Mieux articuler l’enseignement culturel et artistique avec l’histoire générale.
Optimiser l’offre de l’audiovisuel public en lançant une mission de réflexion sur l’évolution des usages et l’adaptation de l’offre du service public aux nouveaux moyens de diffusion.
Taxer les GAFA (géants du Web).

Benoît
Hamon


PS

Créer des Fabriques de culture, lieux artistiques pluridisciplinaires, avec une gestion partagée et participative. Ce nouveau modèle de lieu culturel portera des projets artistiques en co-construction entre pouvoirs publics, secteur culturel, associations et fondations.
Créer un ministère de la culture "hors-les-murs".
Créer un statut de l’artiste. Tout en préservant le statut de l’intermittent, prévoir une couverture sociale pour les artistes qui n’entrent pas dans le champ du spectacle comme les auteurs, les scénaristes ou les compositeurs. Ce statut pourra s’inscrire dans le cadre du statut unique de l’actif.
Lutter contre la concentration des médias en interdisant à un groupe de détenir plus de 40 % du capital d'une entreprise de médias ou de dépasser le seuil de 20 % dans plus de deux médias.
Porter l’effort public à 1 % du PIB, en créant un ministère de la Culture, des Médias et du Temps libre, et en soutenant le réengagement des collectivités locales pour lutter contre les inégalités entre les territoires.
Taxer les GAFA (géants du Web).

Jean-Luc
Mélenchon


LFI

Consacrer 1% de la richesse du pays à la culture.
Désigner le président de France Télévisions via un choix parlementaire suite à un débat public où chaque candidat à la présidence de France Télévisions détaillera son programme.
Étendre le régime des intermittents aux professions artistiques précaires.
Mettre en place d'un numérique en commun : protection des données privées, neutralité du net.
Socialiser le domaine public de la création.
Supprimer Hadopi. Instaurer à la place une cotisation universelle sur les abonnements internet ouvrant droit au téléchargement non marchand et créer un service public de l’internet ainsi que d’une médiathèque publique en ligne.
Taxer les GAFA (géants du Web).
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
des Autres candidats
sur le thème avec
Consulter les propositions
des Autres candidats
sur le thème