Institut Montaigne

François
Fillon

Les Républicains

Marine
Le Pen

Front National

Justice, Sécurité, Défense

Abaisser la majorité pénale à 16 ans
Augmenter progressivement le budget de la Défense pour atteindre 2% du PIB à la fin de la prochaine Loi de Programmation Militaire
Construire 16 000 places de prison
Financer la rénovation des logements de service sur les bases et casernes par les crédits de rénovation urbaine.
Mettre en place une réserve opérationnelle reposant sur 10 000 recrues nouvelles chaque année.
Recruter 5 000 policiers et gendarmes supplémentaires
Stabiliser les effectifs de nos armées et en particulier de la force opérationnelle terrestre à 77 000 soldats.
Transformer les petits délits du quotidien en contraventions avec paiement immédiat ou retenue sur les prestations sociales.
Lutter contre les filières djihadistes : déchéance de la nationalité française, expulsion et interdiction du territoire pour tout binational lié à une filière djihadiste. Appliquer l’article 411-4 du Code pénal sur l’intelligence avec l’ennemi et placer en détention préventive tout individu de nationalité française en lien avec une organisation étrangère suscitant des actes d’hostilité ou d’agression contre la France et les Français. Etablir la liste de ces organisations.
Quitter le commandement militaire intégré de l’OTAN.
Renforcer le Service Militaire Adapté en Outre-mer
Porter les dépenses de défense à 2 % du PIB en 2018 et à 3 % du PIB en 2022
Rétablissement progressif d’un service militaire obligatoire d’une durée minimale de 3 mois
Créer 40 000 places supplémentaires de prison en 5 ans
Recruter 15 000 policiers et gendarmes supplémentaires
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Justice, Sécurité, Défense
de Marine Le Pen avec
Comparer les propositions
Justice, Sécurité, Défense
de François Fillon avec
Comparer les propositions
de Marine Le Pen et de François Fillon
sur le thème