Institut Montaigne

François
Fillon

Les Républicains

Marine
Le Pen

Front National

Emploi et Formation professionnelle

Aligner les conditions de travail des apprentis sur celles des autres salariés.
Confier aux régions la gestion des lycées professionnels et des centres de formation d’apprentis, en association avec les branches professionnelles, pour l’enseignement professionnel et l’apprentissage.
Recentrer le code du travail sur les normes sociales fondamentales et renvoyer le reste aux accords d'entreprise.
Relever les seuils sociaux de 10 à 50 salariés et de 50 à 100 salariés.
Retirer la loi Travail (dite loi El Khomri).
Créer un dispositif "premier emploi" qui exonère totalement de charges la première embauche d’un jeune de moins de 21 ans par une entreprise et ce pour un délai maximum de 2 ans.
Revaloriser le travail manuel par l’établissement de filières professionnelles d’excellence (suppression progressive du collège unique, autorisation de l’apprentissage à partir de 14 ans).
Développer des lycées professionnels ou technologiques de la seconde chance sur tout le territoire pour les élèves sortis du système scolaire sans diplôme.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Emploi et Formation professionnelle
de Marine Le Pen avec
Comparer les propositions
Emploi et Formation professionnelle
de François Fillon avec
Comparer les propositions
de François Fillon et de Marine Le Pen
sur le thème