Institut Montaigne

François
Fillon

Les Républicains

Emmanuel
Macron

En marche !

Emploi et Formation professionnelle

Aligner les conditions de travail des apprentis sur celles des autres salariés.
Confier aux régions la gestion des lycées professionnels et des centres de formation d’apprentis, en association avec les branches professionnelles, pour l’enseignement professionnel et l’apprentissage.
Recentrer le code du travail sur les normes sociales fondamentales et renvoyer le reste aux accords d'entreprise.
Relever les seuils sociaux de 10 à 50 salariés et de 50 à 100 salariés.
Former 1 million de jeunes et 1 million de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés.
Développer les périodes de pré-apprentissage et les filières en alternance dans tous les lycées professionnels.
Préparer des licences professionnelles sur trois ans et en alternance.
Créer des "emplois francs" pour encourager l’embauche des habitants des 200 quartiers prioritaires de la politique de la ville. Quel que soit le lieu où elle se situe, une entreprise qui recrutera en CDI un habitant de l’un de ces quartiers bénéficiera d’une prime de 15 000 euros sur 3 ans.
Réformer l’assurance chômage
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Emploi et Formation professionnelle
d'Emmanuel Macron avec
Comparer les propositions
Emploi et Formation professionnelle
de François Fillon avec
Comparer les propositions
d'Emmanuel Macron et de François Fillon
sur le thème