Institut Montaigne

Emmanuel
Macron

En marche !

Jean-Luc
Mélenchon

La France insoumise

Education et Enseignement supérieur

Accepter de publier régulièrement pour chaque filière les résultats d’insertion professionnelle, et accepter l’évaluation par les étudiants de leurs cursus et de leurs conditions d’études.
Déconcentrer la gestion du ministère de l’Éducation nationale.
Donner la priorité au primaire, diviser la taille des classes en CP et en CE1, généraliser l'apprentissage
Donner une liberté pédagogique et un droit à l’expérimentation pour les universités.
Mieux rémunérer les professeurs de CP et CE1 en zones d'éducation prioritaires.
Recruter 60 000 enseignants et mettre en place un dispositif de pré-recrutement
Abroger les lois LRU et Fioraso et augmenter le budget des universités
Abroger la réforme du collège du gouvernement Valls.
Étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans, en adaptant les pédagogies et les parcours scolaires.
Remettre en cause la dualité entre grandes écoles et université en les intégrant et en égalisant les moyens octroyés.
Créer, dans chaque université, une université populaire, ouverte à tous et chargées d'organiser le lien entre les chercheurs et la population.
Recruter 5 000 postes dans la recherche et titulariser les personnels précaires.
Rendre gratuites les formations universitaires et créer une allocation autonomie.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Education et Enseignement supérieur
de Jean-Luc Mélenchon avec
Comparer les propositions
Education et Enseignement supérieur
d'Emmanuel Macron avec
Comparer les propositions
de Jean-Luc Mélenchon et d'Emmanuel Macron
sur le thème