Institut Montaigne

Benoît
Hamon

Parti Socialiste

Marine
Le Pen

Front National

Culture et Loisirs

Créer des Fabriques de culture, lieux artistiques pluridisciplinaires, avec une gestion partagée et participative. Ce nouveau modèle de lieu culturel portera des projets artistiques en co-construction entre pouvoirs publics, secteur culturel, associations et fondations.
Créer un ministère de la culture "hors-les-murs".
Créer un statut de l’artiste. Tout en préservant le statut de l’intermittent, prévoir une couverture sociale pour les artistes qui n’entrent pas dans le champ du spectacle comme les auteurs, les scénaristes ou les compositeurs. Ce statut pourra s’inscrire dans le cadre du statut unique de l’actif.
Lutter contre la concentration des médias en interdisant à un groupe de détenir plus de 40 % du capital d'une entreprise de médias ou de dépasser le seuil de 20 % dans plus de deux médias.
Porter l’effort public à 1 % du PIB, en créant un ministère de la Culture, des Médias et du Temps libre, et en soutenant le réengagement des collectivités locales pour lutter contre les inégalités entre les territoires.
Taxer les GAFA (géants du Web).
Bâtir une loi de programmation du patrimoine. Augmenter le budget alloué de 25 %.
Supprimer Hadopi et ouvrir le chantier de la licence globale.
Créer une carte professionnelle pour le statut d’intermittent du spectacle.
Taxer les GAFA (géants du Web).
Lancer un "Grand Plan national de création de filières des métiers d’art".
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Culture et Loisirs
de Marine Le Pen avec
Comparer les propositions
Culture et Loisirs
de Benoît Hamon avec
Comparer les propositions
de Marine Le Pen et de Benoît Hamon
sur le thème