Institut Montaigne

Marine
Le Pen

Front National

Emmanuel
Macron

En marche !

Cohésion sociale et Solidarité

Faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap, renforcer la lutte contre toutes les discriminations liées aux handicaps et à la santé et étendre le droit à l’oubli aux majeurs en rémission d’affection de longue durée, avec un délai maximal de 5 ans. Imposer un standard d’accessibilité pour les malvoyants et les malentendants.
Lancer un audit complet sur les structures d’accueil. Réorganiser et améliorer les politiques d’aide sociale à l’enfance.
Revaloriser l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), donner plus de moyens aux Maisons Départementales des Personnes Handicapés (MDPH) et développer une prise en charge de l’autisme et des troubles du spectre autistique.
Amplifier la lutte contre la fraude aux prestations sociales : une fraude grave entraînera désormais, en plus du remboursement, la suspension de la prestation.
Établir davantage de transparence sur l’attribution des logements sociaux par la mise en place d'un système de points, fondé sur des critères objectifs (taille de la famille, niveau des ressources, lieu de recherche). Il permettra à chacun de connaître ses chances d’obtention d’un logement et le délai d’attente prévisible.
Choisissez un candidat
Choisissez un thème
Comparer les propositions
Cohésion sociale et Solidarité
d'Emmanuel Macron avec
Comparer les propositions
Cohésion sociale et Solidarité
de Marine Le Pen avec
Comparer les propositions
d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen
sur le thème