L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Octobre 2014 | Etude

Prévention des maladies psychiatriques: pour en finir avec le retard français

L’Institut Montaigne et la Fondation FondaMental se sont associés pour réaliser cette étude qui alerte sur les maladies mentales, des pathologies méconnues et incomprises qui constituent pourtant un enjeu majeur de santé publique.

Téléchargement ETUDE | RESUME | PROPOSITIONS | Bon de commande


Infographie
NOS IDÉES DANS LES MÉDIAS

Renforcer la recherche en psychiatrie

Les maladies mentales affectent près de 20 % de la population chaque année et apparaissent majoritairement entre 15 et 25 ans. Cette étude se concentre sur quatre pathologies parmi les plus graves : schizophrénies, dépressions, troubles bipolaires et autisme. Elle formule des propositions concrètes pour contribuer à réduire leurs conséquences désastreuses, tant à l'échelle individuelle que collective.

Pour aller plus loin

Améliorer l’organisation des soins

Améliorer l’organisation des soins

ETUDE

RESUME

PROPOSITIONS

Contributeurs

  • Marion Leboyer, Responsable du pôle de Psychiatrie des hôpitaux universitaires Henri Mondor, directrice de la Fondation FondaMental
  • Pr Yann Algan , Professeur d’économie à Sciences Po, Paris
  • Pr Manuel Bouvard , Chef du pôle universitaire de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, responsable du Centre ressource autisme Bordeaux
  • Pr Eric Debarbieux , Professeur en Sciences de l’éducation à l’Université Paris-Est Créteil
  • Pr Pierre-Michel Llorca , Chef de Service de psychiatrie B au CHU de Clermont-Ferrand, vice-président de l’Université d’Auvergne
  • Anne Pezet , Fondatrice et gérante de Pass’Sciences

Pour aller plus loin

Médiathèque

  • Améliorer l’organisation des soins
  • Renforcer le dépistage des maladies mentales
  • Déstigmatiser les maladies mentales

0 commentaire(s)

Pour rédiger un commentaire, merci de vous connecter en cliquant .

 

Inscription Adhérer