L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Juin 2007 | Note

Des labos au marché : en finir avec le gâchis français

Dans cette note l’Institut Montaigne s’interroge sur les mesures à mettre en œuvre pour que la France rattrape les pays leaders dans le domaine de la recherche.

Auteur Anne Dumas

Téléchargement Note


Les études internationales soulignent un écart croissant entre la France et les pays leaders dans le domaine de l’innovation. Ce retard constitue un handicap qui risque de nuire au développement économique français. Pour inverser la tendance, il serait opportun, dans un premier temps, de trouver des débouchés économiques aux inventions élaborées dans les laboratoires publics français.

En France, le cadre institutionnel est relativement défavorable à l’innovation. Les créations de postes d’enseignants-chercheurs à l’université ne sont pas, par exemple, dictées par des choix stratégiques qui permettraient d’orienter les efforts de recherche vers les domaines considérés comme prioritaires (énergie, sciences du vivant, nanotechnologies…). De fait, les postes sont créés en fonction du nombre d’inscriptions dans chaque filière.  Il faut cependant noter que des outils ont récemment été créés (Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) et Réseau Thématique de Recherche Avancée (RTRA)) dans le cadre du Pacte pour la recherche, avec pour objectif de développer la recherche française. Cet effort de réforme est encourageant mais doit être poursuivi et amélioré.

Pour aller plus loin

Ecouter le débat Libres Echanges, "Recherche, Innovation, Croissance. Pourquoi ça marche ailleurs…et pas chez nous?"

Note

Contributeurs

  • Anne Dumas , Chercheur associé à l'Institut Montaigne

Pour aller plus loin

Médiathèque

  • Ecouter le débat Libres Echanges,

0 commentaire(s)

Pour rédiger un commentaire, merci de vous connecter en cliquant .

 

Inscription Adhérer