Quand les élites créent leur boîte

Type de document : Presse
Paru le : 17 Mars 2011
Ecrit par : Christophe Bys

L'Usine nouvelle Jeudi 17 Mars 2011

Quand les élites créent leur boîte

Les ingénieurs-entrepreneurs sont une espèce très rare. Seuls 5 % des diplômés d'écoles d'ingénieurs se lancent dans l'aventure, selon le récent rapport de l'Institut Montaigne. Pourtant, "avec leur formation et leurs réseaux, les ingénieurs ne sont pas les plus mal lotis pour créer une entreprise".

Montaigne au secours des ingénieurs créateurs

L'Institut Montaigne a confié à trois jeunes polytechniciens la rédaction d'un rapport(1) pour adapter la formation des ingénieurs à la mondialisation. Parmi les objectifs, figure en bonne place le développement de l'entrepreneuriat. L'institut propose notamment :

• L'ouverture d'ateliers incubateurs dans chaque école ou groupement où les étudiants pourraient développer leurs projets 24 heures sur 24 et 365 jours par an.
• La mise en place de modules "création d'entreprise" dans les cursus, avec des cours de valorisation de l'innovation, de protection intellectuelle et de levée de fonds.
• La présence physique des entreprises sur les campus et le partage des locaux.
• La création d'une épreuve de personnalité dans la sélection des candidats.

(1) "Adapter la formation des ingénieurs à la mondialisation" de Romain Bordier, Alois Kirchner et Jonhatan Nussbaumer.

Lire l'intégralité de l'article

Publication connexe

Février 2011

Adapter la formation de nos ingénieurs à la mondialisation

Etude de Romain Bordier, Aloïs Kirchner et Jonathan Nussbaumer